100 x sans 2014

“…à savoir qu’elle n’est ni message, ni mythique, ni idéologique : forme vide à l’instar des grandes institutions et valeurs sociales, la publicité ne raconte rien, aplatit le sens…” GIlles Lipovetsky – L’ère du vide.

Cent contenants sans contenu. Peu importe le contenu nous avons le contenant.
Critique de notre société consumériste où l’image est devenue plus importante que le produit et comme disait Gilles Lipovetsky dans L’ère du vide : “ne reste qu’une trace clignotante, le nom de la marque : l’essentiel”.

1 – 100 x sans : détail
2 – Montage photographique : « Arme de production massive pour une destruction passive » (impression numérique sur feuille A4 signée et annotée)
3 – Le plateau : vue d’ensemble (80 x 80 cm)